Acteur.ice.s

Les Instigateurs de Paume


Les chefs, les capichefs, capitaines sélènes et autres, les voici.

Notsch K.

Pro-Cheffe

Elle naît en 1999 à Porrentruy. A l’âge de onze ans, convaincue, elle décide de devenir actrice. Adolescente, elle exécute six ans de formation théâtrale dans le cadre scolaire, et obtient une maturité gymnasiale dans ce domaine, avec sa création collective  »Médée » en 2017.  Dans le même temps, elle danse avec assiduité et participe à de nombreux projets théâtraux en
amateur, avec notamment la Compagnie Vol de Nuit. En 2018, elle entre à l’Accademia Teatro Dimitri. Elle y rencontre le monde du Nouveau Clown, et s’amourache du Tragicomique, côtoie de près l’Absurde et Brecht et apprend à utiliser son expérience dans la danse pour apporter stylisation et précision à son travail théâtral. Elle en sort diplômée en septembre 2021.

Aujourd’hui, Notsch concentre son attention à des formes de créations collectives hors des institutions. 

 

Noé Menuau

Fortichef

Noé est né à Paris et a grandi en banlieue. À son entrée au lycée, il s’inscrit en parallèle dans un conservatoire de théâtre où il suit une formation de trois ans. Dès qu’il obtient son diplôme de fin d’études secondaires, il part pour la capitale, où il est accepté dans le circuit des conservatoires de Paris. Il y étudie pendant deux ans les techniques d’interprétation, de jeu masqué ou de création collective. En même temps, il a participé à plusieurs concours destinés au jeune théâtre comme « 48h en scène » où il a remporté le Prix du Jury. Il s’est également intéressé à la clownerie et a immédiatement commencé à ouvrir des laboratoires de recherche lorsqu’il ne trouvait pas de formation adaptée. Il finit par s’inscrire à l’Accademia Teatro Dimitri ou il étudie trois ans le théâtre physique avant d’obtenir son diplôme. Il travaille comme acteur et metteur en scène sur différents projets en Suisse et en France.

Patrice Bussy

Chefôs

Patrice Bussy naît à Yverdon-les-Bains en 1994 et passe les vingt premières années de sa vie dans le canton de Vaud. Il découvre le théâtre et l’improvisation vers treize ans et ne les quittera plus: entre les Ateliers de Théâtre du Comsi, l’AVLI et l’école Diggelmann. En parallèle il écrit poésies, nouvelles, courtes pièces et monologues. Il se passionne pour la dramaturgie. Il débute sa formation professionnelle en France par une année au Conservatoire régional (CRR) de Paris, puis il rejoint l’Accademia Teatro Dimitri, où il apprend à s’exprimer non seulement avec les mots mais aussi avec le corps. Diplômé en 2019, il travaille ensuite entre la Suisse et l’Italie. Il recherche un théâtre tant physique que verbal, explosif, non élitiste et qui mêle les publics. En 2017, il crée DratepPictures avec trois amis, dans le but de faire leurs propres films; ils produiront Exit Federico et Alabama Rhodes Intérieures (en cours) . Il participe par ailleurs régulièrement à la revue littéraire et artistique Format Papier. En tant qu’acteur, il a travaillé entre autres avec Volker Hesse, Nathalie Cuenet ou Daniel Gol à Milan. Il est lauréat du concours Migros pour le théâtre du mouvement 2018 et 2019 et du prix Talenthesis 2019 pour son bachelor.

 

Les Adjuvants paumistes


Les gamblions, babilettes, collèches et autres, les voici:

Audrey Launaz

Acteuse de première.

Elle commence la musique et le théâtre à l’âge de 11 ans. Au fil du temps, elle s’oriente principalement vers la scène théâtrale et entre dans la classe pré-professionnelle du Centre d’Art Dramatique Aiglon en 2012 tout en commençant à prendre des cours de violoncelle. Dès 2014, elle participe chaque année au spectacle de l’Ivraie Semblable, compagnie professionnelle du théâtre WAOUW avec laquelle elle joue entre autres Huit-clos de Sartre. En septembre de la même année, elle prend en charge l’enseignement des tout jeunes élèves du Centre d’Art Dramatique Aiglon. Elle termine sa maturité en été 2016 dans les classes spéciales pour artistes et sportifs d’élite, au Gymnase Auguste Piccard. En 2020, elle reçoit son Bachelor en Physical Theatre à l’Accademia Teatro Dimitri. Durant son cursus, elle approche divers modes d’expressions théâtrales dont le focus est basé sur le potentiel expressif corporel. Au cours de sa formation, elle fut à deux reprises lauréate du Prix du Pourcent Culturel Migros dans la catégorie “Théâtre de mouvement”. Elle reçoit également le prix TalentThesis pour sa pièce de Bachelor intitulée “Cendres de vie”.  Aujourd’hui, elle dirige avec Matthieu Juilland la Compagnie Miss Mosa et Sir Isier et collabore avec différentes compagnies théâtrales, comme la Compagnie du Jeu de Paume et le Karls Kühne Gassenschau. Ce qu’elle aime par-dessus tout c’est mettre son amour des mots et du corps au service d’univers drôles, crus et poétiques.

 

David Melendy

Grand fortiche

David naît sur les plages ensoleillées de Californie. Inspiré par l’ironie d’avoir grandi à Santa Cruz, capitale indiscutée du surf, sans avoir jamais mis un pied sur cette fameuse planche, il décide, une fois son baccalauréat en poche, d’étudier l’art du Clown au Circus Center of San Francisco. Après deux ans de travail et d’entraînement dans des productions de théâtre et de cirque dans les alentours de San Francisco, il décide en 2010 de fuir les chaudes plages de sables en échange du lait frais et du fromage des Alpes du Sud de la Suisse. Il étudie à la haute école de théâtre de mouvement, la Scuola Teatro Dimitri, où il rencontre sa future partenaire clowne, Céline Rey, et accomplit son bachelor en 2012. Dès lors, sous le nom des Diptik, il joue et crée dans un contexte international avec Céline, dans le monde du cirque, du théâtre, du variété, pour des événements privés et dans le jardin de ses parents.

Caspar Guyer

Pianeur

Caspar est pianeur improvisant et chefôs spirituel.
Il nous soutient, nous accueille pour des résidences improvisées chez lui au Tessin et nous offre régulièrement d’écouter les oiseaux dans son jardin.
Il habite au sommet d’une falaise qui donne sur un grand fleuve et il joue un concerto tous les soirs avec ou sans public.
Un ami, un poète, un musicôs, et un sacré paumiste. Nous sommes fiers de l’avoir parmis nous.